vendredi 9 janvier 2009

EXPO BELLEVILLOISE

C'etait bien sympa cette soirée Choron à la bellevilloise, on a passé un p'tit moment avec Francis Kunzt qui ne voulait plus lacher la statuette, du coup il m'en a commandé un exemplaire...
...le président salengro y est allé de son p'tit coup de feu...

...l'expo de dessin et de couvertures d'Hara Kiri etait interressante (ton dessin etait un peu haut bodard), un concert rock suivit de la projection du film, une bonne soirée quoi, seul regret, l'iphone ça fait vraiment des photos de merdes, du coup comme j'ai eu pas mal de commandes je fais donc une serie de statuettes de Choron, j'l'avait bien cherché...

6 commentaires:

BODARD a dit…

Super, tes photos, l'ami ! Ouaip, drôle d'accrochage pour nos dessins... y'avait des échasses à l'entrée ?

DELOIRE a dit…

C'est que du très bon pour toi Seb, c'est vrai par contre qu'au niveau accrochage fallait en vouloir pour regarder les dessins....
Kuntz a des faux airs de nalair .
a +

Jean-Marc Borot a dit…

Marrant, moi aussi au début j'ai cru voir Nalair !
En tout cas, ça a l'air d'avoir une chouette soirée.
Et bravo Sébastien pour tes sculptures.

les gueules cassées a dit…

ben ouai ch'uis un peu decu je l'aurais bien regardé d'un peu plus pret ton dessin christophe!

exact au debut j'me suis dis "mais qu'est qui fait la le Nalair, en fait non c'etait Kuntz, on s'est bien marrer a table il y avait un mec complétement bourré qui lui causait et Kuntz tres poli, rigolait!

Tu l'as dis jean marc pour une bonne soirée s'en etait une j'en rit encore...

Achdé a dit…

quand on a du talent…ça y est les éditions de caricatures en 3 D(iev) c'est parti!

les gueules cassées a dit…

merci cher Achdé, en fait j'en ai deja une quinzaines en commande, boudjiou y a du pain sur la planche, plus serieusement, c'etait une idée qui ne m'etait meme pas venu a l'espris, je pense que Choron a pour tous les gens que j'ai rencontré ces derniers temps, beaucoup compté, autant de liberté de ton et d'impertinence manque cruelement aujourd'hui, ce travail m'a ouvert quelques portes, je vais y entrer...